PODCAST

J’ai fait une dépression du post-partum

Dépression post-partum - Cocottes Magazine

La dépression du post-partum touche entre 10 et 15% des femmes ayant accouché et peut s’inscrire dans la continuité du baby blues ou surgir à tout moment dans l’année qui suit l’accouchement. Bien plus grave que le baby blues, elle se manifeste notamment par une fatigue intense, une perte d’intérêt pour les activités du quotidien, une grande tristesse, de l’anxiété et du désespoir. La plupart des mamans plonge alors dans la culpabilité et la crainte de ne pas être à la hauteur. Il est alors vivement conseillé de se faire aider par un professionnel de santé et d’envisager un soutien dans les tâches ménagères et les soins du bébé. Car même si cette dépression dure rarement plus d’une année, elle peut avoir de lourdes conséquences sur l’équilibre de la mère et sur celui de l’enfant.

Partager sur facebook
Partager sur Facebook !
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments