Escapades

Escapades

Cet été, trouvez Refuge à la montagne !

Par Géraldine

Refuge de la Glière

Pour profiter pleinement des bienfaits et trésors de la montagne, rien de tel qu’une nuitée ou plus au cœur même de celle-ci, dans un refuge… Il en existe de nombreux en France, plus ou moins accessibles selon votre niveau de marche, du refuge réservé aux experts à celui auquel on peut accéder en voiture ou en train ! Dortoir, chambre familiale, mazot individuel…vous avez l’embarras du choix en fonction de l’expérience que vous souhaitez vivre ! Pour vous aider à choisir, petite sélection de nos refuges préférés.

Refuge du Montenvers, Chamonix – (Haute-Savoie)

Surplombant la Mer de Glace, le Refuge du Montenvers se situe à l’arrivée du petit train à crémaillère, attraction phare de la station dont le départ se trouve dans le village. Depuis le refuge, c’est donc l’un des glaciers les plus visités d’Europe, long de 7km au pied du Mont Blanc, que vous admirez. Le refuge du Montenvers, ce sont 17 chambres pouvant accueillir de 2 à 7 personnes ainsi qu’un dortoir pour 10 personnes. Construit en 1880 pour accueillir les premiers alpinistes et voyage, ce lieu incroyable offre aussi deux restaurants chaleureux avec des vues à couper le souffle, une réelle authenticité et une gastronomie typique. L’accès peut se faire en train donc (trajet d’une trentaine de minutes), mais aussi à pied depuis le sommet du funiculaire de l’Aiguille du Midi (2h15, 6km, difficulté moyenne). Ouvert été et hiver. www.refugedumontenvers.com

Refuge du Montenvers

Refuge de la Traye, Méribel – (Savoie)

Ouvert depuis l’hiver 2019-20, le Refuge de la Traye c’est un véritable hameau de paix au cœur de la montagne, dans une clairière perdue au milieu de la foret. Accessible en ski, ski de rando, raquettes…l’hiver et à pied l’été, le refuge de la Traye surgit au détour du chemin comme un véritable éden. Au cœur des 3 Vallées, il se compose d’un chalet avec 6 chambres et suites, d’un chalet privatif, de deux mazots, d’un Spa (sauna, hammam, soins et massages, tisanerie…), d’une bergerie et même une chapelle où célébrer des fêtes et cérémonies. Un service de restauration est bien sur proposé avec de nombreuses options, à déguster à l’intérieur ou sur la somptueuse terrasse. Ouvert en été de mi-juin à mi-septembre, en hiver de mi-décembre à mi-avril. www.refugedelatraye.com

Refuge de la Traye

Refuge du Col de l’Arpettaz, Massif des Aravis – (Savoie)

À 30 minutes d’Ugine, à la frontière entre la Savoie et la Haute-Savoie, le refuge du Col de l’Arpettaz est l’antre de Manu Dejouy : hôte des lieux passionné de montagne, chaleureux, qui a à cœur de faire passer aux marcheurs le plus délicieux des instants au cœur de la montagne. Si l’hiver l’accès se fait à pied (2h environ), en ski de rando ou en raquettes par un magnifique chemin damé, une route permis d’y accéder directement en voiture l’été. Une fois sur place, de nombreuses randonnées pour tous les niveaux sont proposées. Sinon, il est également possible de la rejoindre à pied depuis Ugine par le « Chemin des 100 virages ». Dans ce cocon montagnard, les clients déjeunent et dinent à une table typiquement savoyarde, avant de s’endormir paisiblement dans des chambres et dortoirs de 4 à 11 personnes. http://refugearpettaz.com/

Refuge du Col de l'Arpettaz

Refuge de Bastan, Saint-Lary, Haute-Pyrénées – (Ariège)

Situé entre le Lac Supérieur et le Lac du Milieu (un peu plus bas s’étendent le Lac Inférieur et le Lac de l’Oule), le Refuge de Bastan est un petit paradis du Massif de Néouvielle, dans un environnement offrant des paysages exceptionnels. Tartelette myrtilles, omelettes, plats du jour…un petit service de restauration est proposé aux logeurs de la nuit comme aux randonneurs de passage à la journée. Puis pour dormir, place au dortoir ou à la tente marabout pour 16 personnes en lits superposés. Cet été, le refuge de Bastan offre même à l’arrivée au refuge la possibilité d’installer une tente au bord du lac, pour une expérience bivouac au plus proche de la nature ! Accès : 1h30 de marche depuis le Col du Portet, ainsi que de nombreux autres itinéraires menant au refuge. http://refugedebastan.fr

Refuge de Bastan

Refuge de la Glière, Champagny en Vanoise – (Savoie)

C’est au cœur du Parc National de la Vanoise que le refuge de la Glière vous ouvre ses portes, après une magnifique balade très accessible d’environ 1h45 depuis le parking du Laisonnay d’en bas (à Champagny le Haut). Tout au long du chemin, les marmottes vous accompagnent en sifflant, courant, jouant…jusqu’à surgir parfois sur le sentier juste devant vous comme par magie ! Une fois au refuge, c’est un tel bonheur de s’installer sur l’une des tables de pique-nique pour déguster une petite douceur faite maison… Le soir, ambiance refuge oblige, c’est l’esprit convivial qui domine et tous les randonneurs dinent donc ensemble à la même table, faisant ainsi connaissance et partageant leurs souvenirs de montagne… Puis c’est parti pour une nuit en dortoir, en bivouac, ou en chambre 4 personnes ! www.refugedelagliere.fr 

Refuge de la Glière
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments