Le coin des Marmots

Enfants : le rituel du coucher !

Par @haut_les_nains

 Tu ne saurais pas trop dire comment tu en es arrivé là : à ce point de non-retour où mettre tes enfants au lit dure mille ans. Ces derniers temps, tu préfères même la compagnie de l’éponge de la cuisine à la leur durant le brossage de dents, c’est dire si l’exercice est épuisant.

Il faut dire qu’il n’arrive pas au moment le plus opportun : à la toute fin du tunnel 18-20 heures qui a sérieusement entamé ton réservoir de patience, ce moment précis où ton énergie connaît sa phase de déclin.

Pour mieux le comprendre, étudions un peu sa composition.

19h45 : Tu amorces l’idée qu’on est tous très fatigués. Tu bailles (sans forcer) pour illustrer l’idée. La cadette saute sur le canapé pour te prouver que votre rythme biologique est différent, pour ne pas dire complètement opposé.

19h50 : Choisir une histoire qui mette tes deux enfants d’accord semble relever de l’impossible. Tu abdiques et optes pour deux histoires, ça ira plus vite que de résoudre le conflit israélo-palestinien qui est en train d’éclore dans ton salon.

20h05 : L’enfant numéro un veut faire pipi, tandis que l’enfant numéro deux choisit précisément ce moment pour faire caca. Ils ont évidemment besoin du même WC pour faire leurs besoins respectifs. Tu te réfugies dans les autres toilettes de la maison en attendant que l’orage passe, puisque personne ne semble vouloir d’elles.

20h15 : Trois minutes de brossage de dents, trois heures pour nettoyer le lavabo derrière eux. Le compte est bon.

20h20 : Déplacement des troupes vers leur lieu de villégiature pour la nuit. Tu crois toucher au but, mais ce serait sans compter sur l’aîné qui te réclame un verre d’eau et la petite qui ne trouve plus son doudou.

20h30 : Tu chantes “au clair de la Lune” avec des paroles approximatives. De toute façon, qui bat encore le briquet de nos jours ?

20h40 : Tu prodigues un massage du cuir chevelu à ta progéniture. Enfants détendus égal sommeil réparateur, c’est bien connu.

21h : Tu redescends, aussi endormi qu’eux. Ton chéri te demande si tu veux regarder un film. Tu proposes une série. Un épisode de 45 minutes te paraît plus compatible avec le temps d’éveil qu’il te reste… Et surtout, ça te laissera le temps de retourner leur déposer un baiser. C’est qu’ils sont tellement mignons, une fois dans les bras de Morphée…

Inscrivez-vous à la newsletter

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments