Pratique

Nos idées de cadeaux de fin d’année pour la maîtresse

La fin de l'année scolaire approche à grands pas, et avec elle, la sempiternelle question : « Qu'est-ce qu'on va bien pouvoir offrir à la maîtresse ? »... Déclinable en la non moins difficile « Qu'est-ce qu'on va bien pouvoir offrir au maître ? ». Alors, tout d'abord, loin de moi l'idée de dire qu'il FAUT offrir quelque chose à la personne qui s'est occupé de ton enfant quatre jours par semaine. Clairement, personne ne t'offre de présent pour t'en être occupé les trois autres jours. Néanmoins, chaque année, on me demande si j'ai des idées, en tant qu'enseignante chevronnée. Alors si tu envisages de faire un cadeau, autant qu'il fasse plaisir. Je te livre donc, dans les lignes suivantes, le fruit de ma modeste expérience, en espérant qu'il puisse t'aiguiller.

Par @haut_les_nains

Cadeau maîtresse fin d'année - Cocottes Magazine

D’abord, si tu as l’envie, mais pas les moyens (ou les moyens, mais pas l’envie de courir les magasins), sache que le truc qui fait vraiment plaisir au(x) maître(sses) de tes enfants, c’est que tu leur témoignes ta reconnaissance. Parce que, et cette année peut-être encore plus que les précédentes, avec ses 25 élèves masqués dans ses trente mètres carrés, l’enseignant n’a quand même pas démérité.

Donc, tu prends une carte, ou même un cahier de liaison qui traîne, si tant est qu’il soit encore dans le fond du cartable au mois de juin, et tu écris à son destinataire tout le bien que tu penses de lui. Si tu en penses du mal, tu n’as sûrement pas poursuivi la lecture de cet article, donc le cas du cadeau est vite réglé. (Si toutefois, tu es encore là, écris « bonnes vacances, reposez-vous bien », dans l’espoir que ce repos salvateur lui permette de revenir plus performant à la rentrée).

Tu peux aussi glisser un dessin de ton enfant ou lui faire écrire un mot gentil s’il est en âge de le faire (et corriger ses fautes d’orthographe, que l’enseignant n’ait pas l’impression d’avoir tout raté).

Passons aux idées plus « matérielles ». (Et c'est à ce moment-là que j'hésite à envoyer innocemment le lien de cet article à tous mes parents d'élèves).

Le Graal, c’est quand plusieurs parents d’élèves se mettent ensemble et qu’ils ont l’idée de faire une cagnotte. Avec, ils ont l’idée d’acheter une carte Cadhoc, un soin, un bon pour un restaurant, ou toute autre activité qui invite à la détente. (Très important, à la fin de l’année scolaire, la détente).

Si tu n’as ni le temps ni le courage de te lancer dans une collecte de fond et qu’il n’y a pas eu d’autres bonnes âmes dévouées pour le faire, il va falloir la jouer solo.

Commençons par les classiques.

  • Des fleurs, c’est bien mais l’enseignant n’en profitera pas s’il part au début de ses vacances. Une plante, c’est mieux.
  • Des chocolats, c’est une belle intention, mais le temps qu’ils atteignent le frigo début juillet, il y a de fortes chances qu’ils aient fondu. Avantage donc pour les macarons.
  • Le champagne, on prend. Si on hésite à offrir un cadeau alcoolisé (l’enseignant, cet être de vertu), on peut toujours opter pour des jus de fruits. Ou une belle corbeille de fruits, par extension.
  • Les petits produits de beauté, très chouette. Une trousse avec des formats voyage par exemple. On évite la crème anti âge, même si on le pense très fort. On penche plutôt pour une crème pour les mains, vu la fréquence des lavages de mains actuelle.
  • Les bijoux et la déco, on évite. Sauf si on a (très) bien cerné les goûts de l’enseignant. Une bougie, à la rigueur.
  • Un être humain qui enseigne la lecture ne peut qu’aimer lire (ou alors, son métier doit lui paraître bien long). Pourquoi pas un ouvrage pour la bibliothèque de classe ? Et si l’on veut qu’il n’oublie pas son métier pendant les vacances, on peut lui offrir un livre qui parle d’école. Merci maîtresse, d’Anouk F, Le bonheur à l’école, de Dominique Deconinck ou encore les BD humoristiques Danger école, de Jack.
  • Si l’on veut opter pour un cadeau écolo, il y a désormais tout un tas d’objets utiles et réutilisables qui rencontreront assurément leur petit succès. Une gourde, des lingettes … ATTENTION, la collection de tasses de l’enseignant affiche bien souvent complet.
  • Pour continuer dans la vaine des cadeaux utiles, on peut opter pour de la papeterie : carnet, cahier, marque-page… C’est bien connu, l’enseignant adore écrire (et n’a choisi son métier que pour la joie immense que lui procure un tableau).
  • Enfin, on peut partir sur un tote bag, un sac cabas ou une trousse. Attention toutefois avec ces objets pratiques. La serviette de plage estampillée « pour la meilleure des maîtresses » est tentante et le message adorable, mais peut-être l’enseignant préférera-t-il que sa profession ne se rappelle pas à son bon souvenir quand il l’étend sur la plage. C’est qu’il préfère la jouer discret, en vacances.

Vacances qu'il aura bien méritées, que tu lui auras enviées, et qui resteront, malgré tous tes efforts, le plus beau de ses cadeaux.

Inscrivez-vous à la newsletter

guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments